Les membres du CA partagent leurs motivations

Portraits des membres du CA
Le 6 mai dernier, lors de l’assemblée générale de La Caravane, ont eu lieu les élections au conseil d’administration. L’occasion pour les membres nouvellement élus, réélus et en cours de mandat de nous présenter leurs objectifs, motivations et visions du projet.

Les membres en cours de mandat et réélus ont répondu à cette question:
« Selon vous, à quel chantier prioritaire La Caravane doit-elle s’atteler? »

Marie

Poursuivre l’appropriation du projet associatif par l’ensemble des membres,  afin de favoriser leur implication dans les processus de décision du quotidien, mais également dans les processus de construction du futur supermarché. Les groupes de travail thématiques ont besoin de vous, VENEZ PARTICIPER!

DANIELa

Pour moi, un des chantiers prioritaires est celui de l’embauche de la deuxième personne salariée. Pour consolider le projet, pour grandir et pouvoir nous tourner vers l’étape suivante : la coopérative et le supermarché.

Magali

A mon avis, le chantier le plus important pour le développement de La Caravane est la formation continue des coopérateurs, pour que les services se passent au mieux, dans une ambiance sereine, dans un magasin bien tenu.

Pemba

Poursuivre le chemin de sortie des circuits de la grande distribution en veillant à ne pas s’enclaver dans un entre-soi, donc favoriser au maximum l’inclusivité, et mobiliser l’ensemble des membres (services, ateliers partage de savoirs, …).

Claude

Difficile de faire le tri parmi tous les chantiers à mener. Mais pour y arriver, consolidons nos fondations, faisons vivre le collectif, ouvrons encore plus la Caravane vers l’extérieur, partageons notre utopie concrète.

Bernard

Je reprends à mon compte la phrase de Tom Boothe, un des fondateurs de la Louve : il nous faut trouver un équilibre entre l’inclusivité et la pureté de l’offre. Je pense donc qu’il nous faut offrir encore plus de produits alternatifs au conventionnel, moins chers.

« A quelle réalisation de La Caravane souhaitez-vous contribuer durant votre mandat de 2 ans au conseil d’administration? »
Une question posée aux nouveaux membres élus pour un 1er mandat:

Chantal

A mes yeux, relayer les membres du CA dans ce contexte si critique était minimal. Durant ce mandat, je souhaite contribuer au développement de La Caravane en tant que structure « apprenante ». Apprendre par son travail (bénévole, salarié), s’avèrera très utile lors de notre passage en coopérative.

Pascal

Il y a ceux qui regardent la terre telle qu’elle est et qui disent pourquoi, et ceux qui regardent la terre telle qu’elle devrait être et qui disent pourquoi pas ! J’ai à cœur de permettre à tous l’accès à des produits de bonne qualité, dans les principes de l’économie sociale et solidaire.

Benoît

Amplifier l’implication des membres dans la gestion de l’épicerie, pour réduire la charge des salarié·es. Augmenter la part des circuits courts : produits de qualité accessibles à tous, juste rémunération des producteurs. Poursuivre et élargir la collaboration avec d’autres coop : partage d’expérience, achats groupés…

Nathalie

Je voudrais poursuivre le travail engagé pour que chaque coopérateur trouve une place au sein du projet et puisse décider le plus possible et à chaque niveau du fonctionnement de l’épicerie et du développement de La Caravane.

Florence

Je viens d’arriver au CA. Je suis intéressée par tout ce qui fait le lien entre les caravaniers. J’ai constaté des points de vue très différents sur les enjeux de notre projet ; j’aimerais que le CA puisse faciliter l’expression et la rencontre de tous ces points de vue pour aller ensemble vers l’étape du supermarché.

Peggy

Ce qui me tient le plus à cœur est que le projet de La Caravane tel qu’il existe aujourd’hui, tel qu’il va se développer n’ait plus de zone de méconnaissance pour les membres, que chacun•e soit fier•e d’y contribuer et soucieux•se de son développement. Il m’importe que l’essor de l’épicerie vers le supermarché se fasse dans un esprit d’ouverture et d’exigence bienveillantes.

MURIEL

Je souhaite contribuer à faire de La Caravane un magasin accessible à toutes les bourses, ainsi qu’au développement de la communication interne.

Olivia

J’aimerais beaucoup contribuer à la mise en pratique des piliers « collaboratif » et « participatif » du projet, ainsi qu’à la promesse de l’alimentation de qualité abordable pour tous. Faire vivre notre modèle d’épicerie de coopérateurs-actionnaires-travailleurs-patrons-consommateurs !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *