Le projet

Horaires de vente :

🔹 Lundi 17h15 – 19h45
🔹 Mercredi 9h15 – 11h45 et 14h30 – 19h45
🔹 Vendredi 15h15 – 20h45
🔹 Samedi 9h15 – 17h15

Respect du Protocole Sanitaire : mesures d’hygiène Covid-19 à La Caravane

➡ Port du masque obligatoire à la Caravane (bouche + nez).
➡ Désinfection des mains au gel hydro-alcoolique dès l’entrée dans les locaux.
➡ Si vous êtes en service, et lavage des mains souhaitable à l’eau et au savon pour les membres en service.
Max 14 personnes simultanément présentes dans l’espace de vente, incluant coopérateurs en service et ceux faisant leurs courses. Si la jauge est atteinte, le membre en charge de l’accueil vous fera patienter à l’extérieur.
➡ Distance de sécurité : 1 mètre à respecter entre chacun.e
➡ Si vous prenez un chariot, prenez le dans l’emplacement « Désinfectés » et, en partant, remettez-le à l’emplacement « Utilisés ».
➡ Évitez de manipuler les produits.
➡ Aération des locaux au moins une fois par créneau.

A l’attention des membres :

➡ Si vous estimez appartenir à une de ces catégories, ne faîtes pas votre service, et informez en votre coordo et le BDM :
• Personnes à risques : pathologies à risque, fragilité.
• Personnes travaillant en milieu exposé
• Personnes ayant été testées positives
➡ Si vous êtes cas contact : ne revenir à la Caravane que lorsque le résultat de votre test est négatif.
➡ Si vous êtes testé.e positif.ve, merci de l’indiquer au BDM dès que possible :
bdm@lacaravanecoop.fr afin que nous puissions vous donner les coordonnées des membres avec qui vous avez fait votre service, s’il remonte à moins d’une semaine.

Pour plus d’informations  :
voir le site du gouvernement et de la sécurité sociale

Tous les autres événements sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

Merci de votre compréhension, d’ici là prenez soin de vous !

—————————————————————

L’épicerie coopérative éphémère au 23, rue Gaston Lauriau a ouvert à Montreuil, dernière étape avant le futur supermarché.

Les membres ont pu faire leurs premières courses fin janvier 2020.

Qu’est-ce qu’un supermarché coopératif ?

Un supermarché où chaque consommateur est à la fois client, patron et bénévole (caissier, magasinier, comptable, etc.).

Pourquoi ? 

Pour acheter au meilleur prix de meilleurs produits.

Rien de neuf à cela, les coopératives de consommateurs existent depuis le 19è siècle. Nous avons choisi d’utiliser le modèle de la Park Slope Food Coop située aux États-Unis. Nous savons le modèle bien rodé puisque cette coopérative fonctionne depuis 1973 et prospère aujourd’hui avec plus de 17000 membres — À Paris, la coopérative La Louve a déjà répliqué ce modèle avec succès, et son créateur Tom Boothe nous apporte son soutien.

L’alimentation étant une nécessité primaire, il nous semble important pour notre société d’informer et responsabiliser les gens sur leurs pratiques de consommation, de favoriser les circuits courts, faire se connaître producteurs et consommateurs, distribuer les produits à des prix justes tant pour les uns que pour les autres, et créer de l’emploi et du lien social dans nos quartiers. Nous croyons que le travail collaboratif est un facteur facilitant le lien social et sa mixité. Par analogie, selon Tom Boothe, la coopérative peut être vue comme une « bibliothèque publique » qui conduit les gens vers des découvertes et des partages sur le plan alimentaire et humain.

Faire ses courses à La Caravane nécessite :

– une participation financière, avec des tarifs sociaux proposés aux personnes ayant de très faibles revenus,
– une participation en don de temps mensuel (sauf cas particuliers). Chaque membre participe 3h toutes les 4 semaines dans une équipe fixe.

La coopérative La Caravane émarge à 20% sur les produits vendus pour assurer les frais de gestion et pérenniser le financement des emplois que nécessitent une telle structure.

Les orientations de la coopérative se décident lors de forums bimestriels ouverts à l’ensemble des coopérateurs.
La gestion au quotidien est confiée aux salariés autonomes de la coopérative.
Le supermarché est tenu par tous les coopérateurs.

Les produits sont issus de l’agriculture biologique, du commerce équitable, et achetés localement dans la mesure du possible.
Des produits conventionnels sont également distribués, quand la différence de prix est trop importante, entre autres pour favoriser la mixité sociale parmi nous.

La coopérative initie des rencontres entre producteurs et coopérateurs.

Nous nous attachons à trouver systématiquement le prix juste entre producteurs et coopérateurs, afin que les premiers vivent dignement de leur métier, et que nous autres ayons accès à des produits sains, vertueux et de qualité.

La transparence sur les produits, leur provenance ainsi que les conditions de leur production, se trouve au cœur de nos préoccupations.

La coopérative est aussi un lieu de rencontre et d’éducation. Elle nourrit ainsi le tissu social du quartier, et permet l’information et l’apprentissage liés à l’alimentation, les enjeux de consommation, l’environnement…

Informer, partager, coopérer, pour faire des consommateurs de véritables consomm’Acteurs !

Trois grands jalons ont été définis sur la route de La Caravane :

1 – Créer un groupement d’achats : cette étape est désormais passée,  nous avons beaucoup appris de cette expérience.
2 – Créer une épicerie éphémère : située au 23, rue Gaston Lauriau, elle a ouvert en ce début d’année 2020 !
3 – Ouvrir le supermarché, en 2022.

Pour réaliser ce projet, nous avons créé en septembre 2017 l’association Les amis du Super Marché. Depuis, nous organisons un forum bimestriel pour discuter du projet. Des groupes thématiques travaillent en parallèle sur plusieurs axes : administration, logistique, achats, communication, informatique, réseaux/veille,…

Aidez-nous à sortir des schémas de consommation imposés par la grande distribution !

 

Nos partenaires

Lauréat AGIR InSeineSaintDenis Est-Ensemble France Active Mairie de Montreuil OPHM